Evenement organisation | Eventtia Blog

Pourquoi vous devriez abandonner les cocktails d'affaires

25 sept. 2018 07:22:41 / by Victoria

Cocktails d'affaires

Qu’est-ce qui vous vient à l’esprit en premier au moment de planifier une session de networking ?

Est-ce la mise en place de différentes catégories d’actions pour vos participants afin de garantir une meilleure concordance ? Ou peut être pensez-vous trouver des moyens de garantir des connexions pour vos invités.

Peut être pas.

A quoi pensez-vous alors ?

Laissez moi deviner : chaque fois que vous devez planifier un networking dynamique, votre réflexion se concentre sur les boissons et des amuses bouches. Après tout, créer une session de networking et organiser une fête c’est presque pareils de nos jours.

Il n’y a pas de mal à cela.

Organiser des cocktails d’affaires est une pratique de networking conviviale très courante. Cependant, comment pouvez-vous être sûr que cette dynamique spécifique génère de bons résultats de networking ?

Vous diriez sûrement : “mais c’est une fête … les gens sont supposés s’amuser et interagir”.

Exactement !

Honnêtement, le cocktail est la partie la plus amusante et décontractante de l’événement. Les gens devraient en profiter (et renforcer les relations qu’ils ont déjà construites durant l’événement) et ne pas se préoccuper du fait de trouver de nouveaux prospects ou de présenter leurs idées.

Pourtant, vous continuez à penser qu’un cocktail d’affaires est un environnement efficace et proactif pour le networking. Pourquoi donc ? C’est peut-être à cause d’une série d’hypothèses qui ne sont pas toujours fondées ?

Voici quelques-unes d’entre elles :

Hypothèse numéro 1 : Amener les gens à se détendre les aidera à mieux se connecter

La plupart des organisateurs ont tendance à croire que le cadre informel est le meilleur moyen de réussir une séance de networking. Depuis les brises-glaces jusqu’aux fêtes sur la terrasse, les organisateurs tentent d’introduire le côté “ fun ” de l’événement. Ils pensent que cela incitera les participants à se détendre et se sentir à l’aise pour le networking.

Pourtant, en réalité, quel que soit l’environnement ou la situation, les participants seront quand même anxieux et stressés avant et pendant la séance du Networking.

Ceci est causé par la hausse du niveau de manque d’assurance et la perte du contrôle pendant l’interaction.

Hypothèse numéro 2 : L’alcool incitera les gens à interagir davantage

Il est temps d’arrêter d’associer votre événement ou votre séance de Networking aux fêtes de promotion.

Plus vous servez d’alcool (évidemment vous en aurez beaucoup, puisque vous voulez offrir un bon accueil), plus il y a de chances que vos invités se souviennent de l’événement seulement en se réveillant le lendemain matin avec un gros mal de tête et des tas de cartes de visite inutiles dans leurs portefeuilles.

Hypothèse numéro 3 : Se mélanger aux gens est le meilleur moyen pour un networking réussi

Parfois, comprendre (un peu) le psychisme humain est un grand avantage. La plupart des gens n’aiment pas se mêler aux autres, mais espèrent pouvoir rencontrer quelqu’un d’intéressant, comme par magie, ou bien rencontrer une personne prête à échanger avec eux.

Les choses ne se passent pas comme cela.

De plus, la “ chasse ” aux prospects étant ouverte durant votre cocktail d’affaires, les participants vont être plus réticents à sortir de leur zone de confort et préféreront se contenter d’échanger avec leurs entourages.

Confondre le networking B2B avec un cocktail d’affaires est une mauvaise idée. 

Networking B2B avec un cocktail d'affaires

Bien qu’il soit tentant d’organiser un cocktail d’affaires, cela peut être très risqué s’il est organisé pour une séance de networking.

Jetez un oeil aux diverses raisons citées ci-dessous et voyons si elles vont changer votre avis sur cette pratique (malheureusement) fréquemment utilisée :

Ne pas être en mesure de faire correspondre l’offre et la demande

Donc, vous avez une salle remplie de personnes extrêmement importantes (ou du moins ce que vous pensez)

Mais c’est quoi la suite ?

Ces personnes trouveront-elles exactement ce qu’elles recherchent ? Auront-elles des interactions significatives avec ceux qui ont quelque chose à offrir ? Ou vont-elles passer d’un prospect à un autre sans être en mesure de construire de relation professionnelle ?

Il est indéniable qu’en organisant un cocktail d’affaires, vous rassemblerez beaucoup de personnes intéressantes. Cependant, vous manquerez de moyens pour faire correspondre parfaitement l’offre et la demande.

Vous aurez peut être une salle remplie de participants, mais ils vont tous rencontrer d’autres invités qui n’ont pas le même agenda, qui ne sont pas complémentaires et qui ne sont pas intéressants.

Des pièges incontournables

Chaque cocktail d’affaires est un environnement idéal pour attirer les participants les plus agaçants.

De ceux qui veulent tout le temps être le centre d’attention aux invités qui ne veulent pas aller plus loin. Il y a toute une série d'interactions indésirables.

S’ils ne sont pas contrôlés et bien encadrés, ces types d’engagement se transformeront en expériences désagréables pour les autres participants.

Manque de structure et d'objectif clair

Tout le monde sait qu’ils vont à une session de networking, mais ce terme est très vague. Bien que les participants aient leur propre agenda, le manque de structure lors de l'interaction avec les autres peut prendre la forme d’un petit discours sans signification.

Au lieu de savoir qui ils vont rencontrer et les sujets dont ils discuteront, les invités vont se fier à la chance.

A quel point cela peut-il paraître non professionnel ?

Interactions forcées (pas naturelles, comme suggérées)

La plus grande erreur des organisateurs est de croire que le networking se fait tout seul. Il suffit de faire un cocktail d’affaires, organiser des jeux pour briser la glace et avoir des tonnes de nourritures et d’alcools pour que les gens commencent miraculeusement à se parler et nouer des relations constructives.

Cela ne se passe jamais. Le networking est un moment assez difficile que la plupart des gens redoutent.

Cependant, à cause de leur engagement professionnel, ils devront assister à de nombreux cocktails d’affaires, sachant qu’à chaque fois ils se sentiront incertains et stressés.

Que devriez vous faire au lieu d’organiser un cocktail d’affaires ? 

Organizer évènement

Il ne fait aucun doute que tous les efforts que vous faites sont justifiés peu importe que vous organisiez un cocktail d’affaires ou une séance de speed dating. Vous avez l’intention de connecter les personnes et les entreprises présents à votre événement, et c’est ce qui compte le plus.

Mais si vous voulez obtenir de meilleurs résultats et atteindre vos objectifs, vous devrez essayer un format différent qui devient de plus en plus populaire.

Au lieu d’organiser un cocktail d’affaires uniquement pour amener les gens à se parler, que diriez-vous de créer un espace de networking professionnel où les gens pourraient s’engager dans des interactions significatives ?

Vous devez vous demander, “ En quoi c'est mieux ? ”

Eh bien, réfléchissez-y. Tout d’abord, l’environnement de networking est intégré à l’événement et non une activité distincte qui vient après l’événement. Ce qui signifie : pas d’ambiance décontractée.

Tout sera gardé professionnel de sorte que les gens seront plus concentrés sur l’obtention du meilleur de leur expérience.

Deuxièmement, les participants doivent répondre à certaines qualifications avant même de pouvoir participer. Quoi de mieux que cela ? Vous pourrez mettre en place une série de paramètres de qualification et vous assurez que les participants aient quelque chose de vraiment utile à offrir.

A part cela, vous aurez les moyens de contrôler le rapprochement en assurant un degré élevé de compatibilité entre l’offre et la demande.

Troisièmement, gérer une zone de networking implique de planifier des réunions concrètes. En d’autres mots, les participants auront accès à la liste des invités et pourront choisir les participants avec lesquels ils souhaitent interagir.

Quoi de mieux que d’avoir le contrôle total de votre expérience de networking, au lieu de vous aventurer dans un cocktail d’affaires sans être sûr de qui vous allez rencontrer ?

Mieux encore, vous pourrez quantifier les résultats, évaluer les interactions du networking et comprendre son impact réel.

Dernières impressions

Il n’y a rien de mal à organiser un cocktail d’affaires. Les loisirs devraient faire partie de votre événement. Cependant, ne confondez pas les processus du networking avec les “ after-work events ”.

Les gens devraient assister à un cocktail d’affaires pour en profiter et peut-être renforcer les relations professionnelles qu’ils ont déjà construites durant la journée au networking et ne pas être stressés par la recherche de professionnels et de prospects.

Topics: B2B matchmaking

Victoria

Written by Victoria

Communication and journalism with master degree on Event Management. Insterest areas: Knowledge and Events.