Evenement organisation | Eventtia Blog

Marketing de bouche à oreille pour les événements

20 sept. 2018 03:08:22 / by Victoria

Amener les gens à parler de votre événement

La lutte est réelle. Trouver le meilleur moyen pour promouvoir votre événement n’est pas facile.

Arrêtons de penser qu’il est facile et rapide de faire des actions sur les réseaux sociaux ou de créer des contenus stratégiques. Puis, mettons-nous d’accord sur le fait que les partages et les “ j’aime ” ne sont pas votre objectif principal pour promouvoir votre événement.

Réfléchissons un instant : Vous avez publié un Facebook ad pour annoncer votre prochain événement. Les algorithmes ont fait leur part du travail en ciblant les bonnes personnes. Votre annonce a obtenu quelques dizaines (voire des centaines, si vous êtes chanceux ou si vous avez une communauté bien définie) de j’aimes et de partages.

Sûrement, vous allez dire que ce n’est pas mal du tout.

Vous avez raison, mais il y a un facteur que vous n’avez pas pris en considération : les ressentis des gens lorsqu'ils ont réagi à votre annonce.

Vous ne pouvez pas mesurer les ressentis à travers les j’aimes et les partages. Vous devez creuser plus profondément et analyser les commentaires que votre annonce a reçu (s’il y en a).

De plus, vous devez évaluer si et comment les internautes ont partagé votre annonce avec leurs abonnés.

Est-ce qu’ils ont exprimé leur enthousiasme concernant votre événement ? Ou plus précisément, est-ce qu’ils ont recommandé votre événement à leurs connaissances et leurs amis ?

Vous voyez, il y a plusieurs types de marketing.

Mais si nous pensons à une stratégie qui engloberait tous vos efforts pour promouvoir votre événement, tout devrait tourner autour du marketing de bouche-à-oreille.

Votre principal souhait, c’est que les gens parlent de votre prochain événement.

Peu importe la stratégie ou l’astuce que vous mettez en application, l’indicateur principal auquel vous devez prêter attention (même si vous ne le savez pas vraiment) est l’optimisation de votre stratégie sur le marketing de bouche-à-oreille.

La psychologie du marketing de bouche-à-oreille

Psychologie du marketing de bouche-à-oreille

L’entrepreneur et marketeur de renom, Andy Sernovitz a consacré un livre entier pour décrire le mécanisme caché du marketing de bouche-à-oreille.

Selon Sernovitz :  “ Les gens aiment parler. Les gens parlent des produits et services. Les gens parlent de la couleur des cheveux, des voitures, des ordinateurs, des sandwiches, des émissions télévisées, et des détergents pour le plancher. Les trucs qu’ils utilisent tous les jours. Les gens parlent de vous et de ce que vous vendez en ce moment. La mention pourrait être passagère. Ce pourrait être une atteinte accablante. Cela pourrait être une atteinte accablante postée sur Amazon où 20 millions d’internautes liront avant de décider s’ils vont acheter votre produit ou non. Ou cela pourrait être quelque chose de vraiment sympa “.

Adaptons ces idées à votre événement futur.

Les gens parleront de votre marque, de votre précédent événement, des gens que vous avez invités ou du lieu que vous avez choisi.

Tout ce qui concerne votre événement (de la date aux séances d’information) est une question de discussion pour les autres (aka participants potentiels, prospects, ou même les ennemis).

Selon Sernovitz : “ Le marketing de bouche-à-oreille consiste à avoir une bonne conversation. Peu importe si vous vendez des biens immobiliers, de la gelée ou des moteurs à réaction. ”

Continuons cette définition et ajoutons : promouvoir un événement.

Sernovitz ajoute : “ Les gens vont se demander entre eux les sujets qui vous concernent avant de décider d’acheter chez vous. Quand on cherche quelque chose à acheter, on tourne d’abord vers les personnes en qui nous avons confiance commes les amis, les membres de la famille, les collègues et les gens qui ont les mêmes habitudes que nous. “

Donc, quel est le marketing de bouche-à-oreille pour votre événement ?

En fait, c’est donner aux gens une raison de parler de l’événement, de faciliter une conversation fructueuse.

Vous ne trouverez un meilleur moyen d’atteindre votre objectif que de faire parler de votre événement (et de recommander votre marque à leurs interlocuteurs).

Vous devez faire en sorte que les gens parlent de votre événement, pourquoi ? 

Vous devez faire en sorte que les gens parlent de votre événement

Au lieu d’essayer d’obtenir beaucoup de “j’aime” et de “partages” (sans texte associé), vous devez vous concentrer sur l’accumulation d’un grand nombre de recommandations.

Voilà pourquoi :

Raison numéro 1 : Plus de recommandations attireront plus de participants.

Pensez au fonctionnement de Facebook Events.

Quelle est votre réaction lorsque vous ne savez pas si vous devez assister ou non à un événement ? Surtout quand vous voyez qu’au moins un de vos amis (ou plus) va y participer ?

N’est ce pas un facteur de motivation pour vous décider à cliquer sur “ Intéréssé ” ou “ Participer ” ?

Lorsque d’autres personnes parlent d’un événement et de leurs intentions d’acheter des billets, cela augmente les chances d’avoir facilement plus de participants.

Les “ fans ” de votre événement vont faire la promotion pour vous.

Raison numéro 2 : Votre événement attirera l’attention et aura plus de dynamisme

Evidemment, vous ne devriez pas considérer le marketing de bouche-à-oreille uniquement comme un moyen d’attirer plus de participants.

Lorsque les gens parlent de votre événement, les chances pour vous de gagner plus de visibilité augmenteront. Par exemple, quand vous gagnez en dynamisme et en célébrité, vous aurez un meilleur accès aux influenceurs ou à la couverture médiatique.

Raison numéro 3 : Les recommandations augmentent la notoriété de la marque

Vous ne pouvez pas transformer votre événement en une référence sans être célèbre, et vous ne pouvez pas être célèbre si personne ne parle de votre marque ou de votre événement.

Raison numéro 4 : Vous obtiendrez plus de prospects et de clients

Disons que vous êtes sur le point d’acheter un ordinateur portable. Vous avez lu tous les avis des clients et regardé plusieurs vidéos sur Youtube, et votre recherche vous a aidé à vous décider du type d’ordinateur portable à acheter.

Juste avant de passer la commande, vous rencontrez un ami et allez boire un verre avec lui. Vous lui dites que vous êtes sur le point d’acheter un portable de la marque X.

Votre ami vous regarde comme si vous étiez fou et vous dit : “ Cette marque craint ! J’ai acheté un portable chez eux et je ne suis pas content. J’ai eu de nombreux problèmes depuis le début, jusqu’à ce que je découvre finalement la marque Y et j’ai acheté chez eux. La marque Y est tellement mieux. ”

Je parie que ce que votre ami a dit vous fera changer d’avis.

Ainsi, vous allez oublier toutes les précédentes recherches que vous avez faites sur la marque X et vous allez acheter chez Y. C’est le pouvoir du marketing de bouche-à-oreille. Et c’est le même fonctionnement pour les événements.

Raison numéro 5 : Les recommandations peuvent aider à créer une communauté

Le marketing de bouche-à-oreille ne vise pas uniquement les objectifs à court terme, comme attirer plus de participants ou attirer l’attention.

Ces personnes qui parlent de votre marque et votre événement vous aideront à créer une véritable communauté.

Donc, ne vous limitez pas à exposer le potentiel du marketing de bouche-à-oreille. En développant sérieusement cette stratégie, vous serez surpris par ses résultats à long terme.

Comment allez vous l’utiliser à bon escient ?

Voici quelques actions de marketing de bouche-à-oreille à utiliser pour vos prochains événements :

Comment augmenter le potentiel du bouche-à-oreille pour votre prochain événement

Le potentiel du bouche-à-oreille pour votre prochain événement

Pour mieux comprendre comment appliquer le marketing de bouche-à-oreille et exploiter son potentiel, jetons un coup d'oeil à ce que Andy Sernovitz recommande et comment vous pouvez l’adapter à votre événement :

Action numéro 1 : Trouver des personnes qui parlent

Identifiez les interlocuteurs.

Selon Sernovitz, les interlocuteurs ne sont pas vos clients, et c’est là que la plupart des gens font fausse route. Il ne faut pas demander à votre client (ou, dans ce cas, à votre participant) d’en parler à un ami.

Comme Sernovitz l’avance, les gens qui, par exemple, ont un Ferrari ne disent pas à leurs amis d’en acheter. Ceux qui parlent de Ferrari sont des accros d’automobiles qui pensent que c’est cool d’avoir un Ferrari.

C’est la même chose pour les restaurants. Si vous allez au même restaurant chaque semaine (comme un client fidèle), il y a des chances que vous n’en parlez pas. Si vous allez dans un restaurant pour la première fois, c’est sûr que vous allez partager votre expérience le lendemain.

Pour que votre stratégie de marketing de bouche-à-oreille fonctionne, vous devez la créer autour des interlocuteurs. Qui sont-ils ?

Si vous avez ouvert un hôtel, vous devrez être ami avec des chauffeurs de taxi, parce qu’ils sont ceux qui recommandent votre hôtel aux touristes qui arrivent depuis l'aéroport.

Si vous prévoyez un événement pour une marque, vous devez trouver les “ accros ” qui aiment vos produits et sont dans votre secteur.

Par exemple, si vous planifiez un événement sur la mode, vous voudrez que les blogueurs de mode et les micro-blogueurs (qui ne participeront pas à votre événement) en parlent.

Est-ce que vous saisissez l’idée ?

Action numéro 2 : Donnez au gens quelque chose à parler

Vous ne pouvez pas maximiser le potentiel de votre marketing de bouche-à-oreille sans avoir conçu des sujets spécifiques.

Comme le dit Sernovitz, les sujets de bouche-à-oreille doivent être transférables, reproductibles et émotionnels.

Les vraies personnes ne veulent pas simplement répéter les messages marketing tels quels. Un sujet de bouche-à-oreille n’est pas obligatoirement une caractéristique ou une spécification. C’est juste une excellente idée qui fait parler les gens.

En d’autres termes, vous ne devriez pas élaborer votre marketing de bouche-à-oreille dans les séances d’information de votre événement ou à travers les intervenants. Vous devez générer des nouvelles extraordinaires qui inciteront les gens à parler et à répéter avec précision, sans déformer les faits.

Action numéro 3 : Faites passer le mot

Les choses n’arriveront pas par elles-mêmes. Vous devez utiliser des outils pour faire connaître votre événement. Cependant, n’oubliez pas que les outils ne comptent pas vraiment si vous n'identifiez pas d’abord les personnes qui parleront de votre événement et leur donnez des sujets étonnants à aborder.

Comme le souligne Sernovitz, un bon bouche-à-oreille nécessite un petit coup de pouce. Avoir un mauvais bouche-à-oreille est facile, car quand les gens sont énervés, ils s’assurent de faire connaître leurs émotions et leurs messages.

Compte tenu de cet aspect, les outils ne représentent pas la plateforme où les gens peuvent parler de votre événement. C’est plutôt un petit coup de pouce ; par exemple, demander simplement aux gens de parler de l’événement.

Action numéro 4 : Participer à la conversation

Les marques qui ne sont pas réactives sont plus susceptibles d’être considérées comme irrespectueuses et irresponsables. Vous devez participer à la conversation. S’il y a un commentaire négatif sur votre événement, assurez-vous de prendre vos responsabilités et de vous excuser, si nécessaire.

Au final, ce comportement peut transformer ce négatif en positif et changer la donne. D’autre part, si une personne dit quelque chose de bien à propos de votre événement en ligne, dites-lui tout simplement merci.

Action numéro 5 : Mesurez et écoutez

Suivre les résultats peut être plus amusant que vous ne le pensez. Plus vous vous engagez avec les interlocuteurs, plus vos chiffres seront importants. Vous comprendrez bien que cet aspect est lié à votre activité en ligne. D’un autre côté, n’oubliez pas que vos mesures ne doivent pas être axées sur les réseaux sociaux. En faite, cela devrait se refléter dans les KPI que vous devez établir avant même de commencer à planifier l’événement.

Conclusion

Le marketing de bouche-à-oreille est une stratégie qui vous aidera réellement à communiquer avec les gens et à les encourager à faire le travail pour vous. Il n’y a pas de meilleur moyen d’augmenter la visibilité de votre événement (et de votre marque) que de faire passer le message en faisant participer les gens à des conversations positives qui vont susciter des sentiments mémorables et de curiosité.

Topics: Event Marketing

Victoria

Written by Victoria

Communication and journalism with master degree on Event Management. Insterest areas: Knowledge and Events.